ANM - Association nationale des médiateurs


Formation
Les personnalités dites difficiles en médiation

Le 24/11/2023

Formation continue à distance
Lieu
LIEN ZOOM FOURNI PAR L'ANIMATRICE LA VEILLE DE LA SESSION A CHAQUE PARTICIPANT INSCRIT (stage payé)
Intervenants
Léonore COUSIN
Issue du monde des sciences humaines et de la communication d'entreprise, j'accompagne aujourd'hui les particuliers et les professionnels qui souhaitent trouver de nouveaux moyens de gérer les situation conflictuelles. Quelques domaines d'intervention : entreprises, associations (régulation d'équipes, difficultés managériales et interpersonnelles, travail collaboratif, évolution des gouvernances) / particuliers (voisinage, copropriétés, relations bailleur, habitats partagés) / familles (co-parentalité, relations parents enfants, séparation, indivision et succession). Je pratique une médiation humaniste et agile, visant à apaiser les conflits et permettre à chacun de devenir autonome dans ses décisions présentes et futures. Dans un cadre légal et éthique rigoureux, vos besoins et contraintes spécifiques peuvent être pris en compte. Médiation préventive et de projet, reprise de liens, clarification des enjeux, intelligence collective... Accompagnement à un moment précis où sur le long terme. Co-médiation possible pour plus d'efficacité et selon les sujets (judiciaire, familial...) Anglais et italien courants
Planning
  • Le vendredi 24 novembre 2023 de 09h00 à 17h00
Descriptif

Toute personne soumise à une menace potentielle, peut devenir une « personnalité difficile » pour autrui, par le fait qu’il devient compliqué d’entrer en communication avec elle. 
Cas par cas, comment ces personnes peuvent-elles être mises en confiance, au moins suffisamment pour que le dialogue avec le médiateur puisse se mettre en place ? Par quelles attitudes, paroles, comportements ?
Comment gérer les phénomènes de blocage de communication, entre les médiés, ou avec le médiateur lui-même, lorsque chacun estime que l’autre est « difficile », voire « malade » …

Remarque importante : cette formation a pour but de perfectionner ses compétences et ses pratiques en médiation. Elle ne traite pas de cas dit « pathologiques » relevant de la psychothérapie ou de la psychiatrie.  Elle traite des personnes qui, en situation de stress et d’angoisse, manifestent des attitudes intenses de rejet, méfiance, blocage, agressivité ou manipulation. 

Documentation
Merci de confirmer votre tarif

Si vous êtes adhérent•e et que vous souhaitez bénéficier du tarif Adhérent ANM, ou si vous disposez d'un identifiant et d'un mot de passe (par exemple si vous avez déjà effectué une commande sur le site de l'ANM), merci de vous connecter.

L'ANM sur Twitter

Lettre d'information bimensuelle de l'ANM n°113

15 juillet 2024
Au fil des heures,
au fil des jours,
suivez notre actualité sur

Actualités

3 juillet 2024

Référentiel de sélection des médiateurs à l'usage des juridictions administratives

Souhaitant s'assurer des qualités professionnelles des médiateurs désignés par les juridictions administratives, le Conseil d'Etat a réuni un groupe de travail pour réfléchir aux critères de sélection des médiateurs intervenant dans les litiges publics.

L'ANM a été représentée au sein de ce groupe de réflexion par Bertrand Maréchaux et Elsa Costa.

Trois orientations ont été retenues:

  • Le médiateur administratif doit avoir reçu une formation à la médiation. Le Conseil d'État dresse une liste non exhaustive des principales formations à la médiation.
  • Le médiateur administratif doit avoir une connaissance ou, du moins, être familier des spécificités du contentieux administratif. Cela implique une expérience en matière administrative ou une formation complémentaire de spécialisation.
  • Les magistrats prescripteurs de médiations restent maîtres de leurs choix et peuvent aussi bien désigner des personnes physiques que des personnes morales même s'ils sont encouragés à privilégier le médiateur "personne morale".

29 novembre 2022

Médiateur mis en place dans l'entreprise? Intérêt, enjeux et modalités de la médiation, par Valerie LASSERRE

28 novembre 2022