ANM - Association nationale des médiateurs


Formation
ATELIER DE CO-VISION

Le 03/06/2024

Formation continue à distance
Lieu
Lien de visio-conférence adressé la veille de la formation
Intervenants
Maryvonne HENRY
Expérience de 20 ans en entreprise. Pratique des relations inter entreprises et en entreprise, successions et droit de la famille.
Planning
  • Le lundi 3 juin 2024 de 17h30 à 19h30
Descriptif

La co-vision n'est ni une analyse de pratique ni une supervision. Il s'agit d'un échange de pratiques, intervision entre pairs. Son cadre – forme et contenu – est défini par les participants eux-mêmes. Les sujets sont librement choisis par les participants.

La co-vision en médiation : Être entre pairs pour réfléchir ensemble sur nos pratiques professionnelles qui portent sur les modes alternatifs de règlement des différends.

Les échanges :

Présentation en une minute de chaque personne ainsi que son attente ou son cas.
Les échanges sont réciproques, se font en toute confidentialité, avec bienveillance et sans jugement. Chaque personne parle de son vécu (« je »), en termes concis et dans un laps de temps assez bref (quelques minutes maximum). Nul n'interrompt la personne qui expose son cas ou son attente. Les participants donnent leur avis
Si les personnes ne sont pas assurées de leur prise de parole, un exposé préalable adressé sur papier est possible.

Nous pouvons décider que les ateliers seront « spécialisés » ou pas. Par exemple, un atelier sur la médiation familiale, un autre sur la médiation du travail, etc… Mais ce n'est pas obligatoire.
L'intérêt de ces ateliers est de favoriser également le « lancement » des jeunes médiateurs pour qui l'analyse de la pratique peut effrayer et ils préféreront commencer par la co-vision.
Autre intérêt : lever les fantasmes, préjugés, stress divers et complexes. En fait, encourager !

Documentation
Merci de confirmer votre tarif

Si vous êtes adhérent•e et que vous souhaitez bénéficier du tarif Adhérent ANM, ou si vous disposez d'un identifiant et d'un mot de passe (par exemple si vous avez déjà effectué une commande sur le site de l'ANM), merci de vous connecter.

Les inscriptions ne sont pas ouvertes.
L'ANM sur Twitter

Lettre d'information bimensuelle de l'ANM n°113

15 juillet 2024
Au fil des heures,
au fil des jours,
suivez notre actualité sur

Actualités

3 juillet 2024

Référentiel de sélection des médiateurs à l'usage des juridictions administratives

Souhaitant s'assurer des qualités professionnelles des médiateurs désignés par les juridictions administratives, le Conseil d'Etat a réuni un groupe de travail pour réfléchir aux critères de sélection des médiateurs intervenant dans les litiges publics.

L'ANM a été représentée au sein de ce groupe de réflexion par Bertrand Maréchaux et Elsa Costa.

Trois orientations ont été retenues:

  • Le médiateur administratif doit avoir reçu une formation à la médiation. Le Conseil d'État dresse une liste non exhaustive des principales formations à la médiation.
  • Le médiateur administratif doit avoir une connaissance ou, du moins, être familier des spécificités du contentieux administratif. Cela implique une expérience en matière administrative ou une formation complémentaire de spécialisation.
  • Les magistrats prescripteurs de médiations restent maîtres de leurs choix et peuvent aussi bien désigner des personnes physiques que des personnes morales même s'ils sont encouragés à privilégier le médiateur "personne morale".

29 novembre 2022

Médiateur mis en place dans l'entreprise? Intérêt, enjeux et modalités de la médiation, par Valerie LASSERRE

28 novembre 2022